Feedbacks

Mars 2018. On continue notre chemin moi et Vivien. Vivien Pézerat aka Holocene. Le 23 mars dans le cadre de l’association C’est Slam et de la semaine Clichy a du talent qui donne un coup de projecteur aux artistes amateurs, nous avons joué trois morceaux à l’espace Henry Miller : « AmyamA », « Ciel de Shoah » et « L’Amour au soleil ». Ils ont bien plu, notamment le dernier m’ont dit certaines, visiblement… émues ! Plaisir d’offrir… Une spectatrice m’a dit que je lui avais fait penser au danseur étoile Cyril Atanassoff (ça c’est le maquillage aussi, du coup c’était une bonne idée l’option vernis + eyeliner + mascara, merci Laura Lutard, poétesse-comédienne, pour leur application, et merci aussi à Hélène Milan, autre poétesse-comédienne amie qui a accepté mon invitation à venir dire un poème après nous). Joie de recevoir… Merci Léa ! Le 25 mars, j’ai remis ça au bar le Tennessee (12 rue André Mazet, Paris 6e), qui abrite depuis peu, sous l’égide de Paddy Sherlock, une scène ouverte entièrement dédiée aux auteurs-compositeurs-interprètes : le Paris Songwriters Club. J’y étais en solo cette fois, interprétant « AmyamA » comme je sais le faire, avec ma seule voix. Et c’était presque plus vibrant, présent j’ai trouvé. J’ai senti que, comme eux, j’étais plus dedans, comme objet du truc, médusé. Médusé et mu de sa puissance supérieure qui s’installait d’elle-même. « Une chanson a cappella pour une chanteuse qui n’est plus là ». Puis une autre pour une femme qui est toujours là mais plus près de moi. Et c’était la nouveauté là. La nouveauté ça. C’était chanson « Lux Aeterna », c’est une vraie chanson, chantante et tout, accrocheuse et filante, féline et lumineuse, folk, pop et rock. Ethéréesexuelle comme j’aime à le dire! Elle est inédite, non-enregistrée, elle cherche même encore son guitariste cette chanson-là, mais ça fait longtemps que je l’ai en moi, le texte, la voix, la guitare même, longtemps que je me la chante à moi-même, qu’elle fait sa vie en moi. Sa lumière. C’était la première fois que je la chantais vraiment à d’autres. En public du moins. La première fois que je chantais vraiment et a cappella. Ce soir-là, d’avoir osé chanter ces deux chansons tout seul et d’avoir pris mon pied je crois que j’ai mérité ma place au Paris Songwriters Club ! Merci à Marthe Ph pour l’invitation (je vous invite à découvrir ses belles chansons piano-voix ainsi que celles, guitare-voix, de son amie Déborah Pvr que j’ai découvert ce soir-là).

Diffusion de « Amy (II) » au Café de Paris

Diffusion de « L’Amour plus fort » au Café de Paris

Concert à La Passerelle.2

Concert à Ogib

Lika Banshoya - Poetic Photography for weddings and lovers | Photographe mariage Paris | Destination wedding photographer | Engagement

En marge de cette sortie digitale, le 19, sur la scène du Rideau (St Denis), je lève de nouveau le voile sur les morceaux que Vivien Pézerat et moi préparons. Comme à L’Ogresse 6 mois plus tôt, nous interprétons « Rien que (Parfois) »,  » Amy (Amma) » et « L’Amour au soleil (Spotless mind) » ainsi qu’un petit nouveau : « Ciel de Shoah (Illumination »). Le 22, dans son émission Vertiges sur Radio Alpa (Le Mans), Delphine Duchemin inaugure le premier passage radio de « Six o’clock », plage 5 de L’Amour plus fort, sur les ondes. Et le 29, le Sonique-moi EP continue sa vie dans ses soirées Carte Blanche aux courts-métrages de Mos Hattab au Café de Paris (Ménilmontant). Cette fois c’est au tour de « La Chance de vivre » de passer sur grand écran. Quel mois de mai !

Sylvain dans Skriber

Mai 2017 : le 4, alors que sort enfin L’Amour plus fort Ep, Florian Merle est le premier à dégainer sur son webzine Skriber. Il diffuse le morceau-titre et parle d’un disque qui « réveille les points chauds corporels tels des volcans jusque-là en sommeil ». Quelques minutes plus tard, sur Indie Rock Mag, El Norton, fait de « L’Amour plus fort » son « Streaming du jour » et célèbre « un EP désarmant de cet inaccessible espoir que les âmes les plus riches dissimulent sous un voile de mélancolie ». De son côté, le 8, à l’occasion d’un article sur le « Songwriting à la française – Part 1 : les hommes »,  sur son blog Jester Prog Jean-Yves profite de la sortie de l’Ep pour embrasser les épisodes précedent. Il n’a pas les « termes pour qualifier ce genre musical unique » qui n’a « rien à voir avec le slam »  et trouve que ces « poèmes en 3D » proposent « un voyage émotionnel d’une grande profondeur ». Le 9, dans sa chronique, Jean-Louis Zuccolini de Froggy’s Delight se joint à ce concert de louanges : « porté par de superbes compos d’Arthur Devreux, Sylvain Fesson, dit-il, continue de nous toucher à chaque écoute. Salutaire et bouleversant ». Le 10, le poète Yan Kouton enfonce le clou des remontées presse sur Indie Pop Rock : « Ce que l’on écoute avec L’Amour plus fort ce sont des chansons abrasives mais effondrées, des guitares en feu ou en pleurs. Des paroles percutantes branchées sur le secteur, une rythmique fracassée, voire sabotée, des mélodies ultra-urbaines où le « réel l’emporte ». Un sens profond de l’éphémère aussi, un amour pour la liberté, intense et rageur, qui traverse tout le disque. »

Avril 2017 : suite à ma découverte des soirées courts-métrages Carte Blanche de Mos Hattab au Café de Paris (Ménilmontant), le 7 avril, le clip de « La Vie m’allait bien » (Sonique-moi Ep) y est diffusé sur grand écran. Le 19, c’est autour du morceau titre de ce premier Ep, « Sonique-moi ».

chro AMY sur Froggy's delightMars 2016 : le 23 Jean-Louis Zuccolini chronique le double Ep Amy I / II sur le site Froggy’s Delight, le qualifiant de « construction musicale personne » qui ne laisse « pas de marbre ».

Janvier 2016 : le 19 Hervé Collet diffuse (à 59’22 » du podcast) « Amy I (Holocene version) » dans son émission de radio Faune Sensible. Et le 28 Manon Sabard du webzine Amalgame Musical publie une interview vidéo de moi doublée d’une petite session live (« Amy II » + « Amy I ») réalisée le 4 décembre à l’open-mic du Pop In.

Décembre 2016 : le 5 décembre… Delphine Duchemin diffuse (à 51’51 » du podcast) « Amy II » dans son émission Vertiges sur Radio Alpa (Le Mans). Pour sa part El Norton du webzine Indie Rock Mag fait de ce même morceau son « Streaming du jour » et chronique très joliment le double Ep AMY I / II, évoquant çà et là Bashung et Michel Cloup. (Quelques jours plus tard il classera même AMY I dans son top Ep 2016.)

SF AMY dans top IRM

Novembre 2016 : le 22, programmé par Romain Lannoy du label Rockers Die Younger et accompagné du multi-instrumentiste Vivien Pézerat aka Holocene, je dévoile trois nouveaux morceaux au théâtre de l’Ogresse : « Rien que », « Amy I (Holocene version) » et « L’Amour au soleil ». Quelques images de la prestation figurent dans cette vidéo signée par Marie Cheignon du collectif Disruptif Factory. Le 27 Dominique Dehon chronique le double Ep AMY I / II et diffuse le morceau « Anathème » (à 20’15’’ du podcast) dans son émission de radio Music Store.

Vivien et Sylvain à l'Ogresse 1

Juillet 2016 : Le groupe She Owl (Jolanda Moletta et Demian Endian) me fait l’amitié d’évoquer mon projet à l’occasion d’une interview dans le n° printemps/été du webzine Amalgame Musical.

She Owl Amalgame itw page 89

Mars 2016 : invité par le groupe IMAO, j’ouvre pour eux au bar Les Cariatides (Paris) avec Pierre-Alexandre Voye (guitares), Rania Badri (handpan), Constance Godeberge (violon) et Vassia Zorbali (danse).

SF sur Radio VL

Juin 2015 : « Sonique-moi » et une démo inédite (« Marjolaine ») sont diffusés dans l’émission Tohu Bohu de Radio VL suite à l’invitation de Clément Bustelo et Sébastien Crépinor, qui m’interviewent pour l’occasion. Ecouter.

chronique dans LO (web)

Mai 2015 : Chroniqué par Patrick Auffret, Sonique-moi EP est retenu dans la sélection maxis, EP’s et 45 tours du magazine de musique francophone Longueur d’Ondes (cf. ci-dessus). Invité par Alexander Faem, j’ouvre pour lui en compagnie de Gaël Villeroux aka No Ground (guitare) et Anthony Perez aka Entonie (basse) sur la scène du Chinois (Montreuil).

SF dans La Souterraine sur Radio Campus (coupé)

Avril 2015 : « Aux Etoiles » est diffusé par Laurent Bajon dans le 12e épisode de l’émission La Souterraine de Radio Campus (Paris). Ecouter. Invité par le duo italo-californien She Owl, je fais mon premier concert en ouvrant pour eux au bar le Buzz (Belleville) avec Laurent le Nevez aka Undress à la guitare.

coup de coeur Radio Osmose

Février 2015 : choisi par Abel Van de Wiele, « Sonique-moi » entre en playlist nocturne de Radio Osmose (Avignon) pour une semaine. Olivier Bas, coach musical au Studio des Variétés, avoue à la toute fin d’une interview sur le site des Inrocks que je suis un de ses « chouchous ». Lire.

Twitter Prun Radio

Janvier 2015 : sélectionné par Frédérique Jouet, « Sonique-moi » entre en playlist nocturne de Radio Prun’ (Nantes) pour 6 mois et passe dans l’émission Disques et Sons de Comptoirs consacrée à la nouvelle scène francophone. Et Didier Lebras, ému par mon disque, m’offre une longue première interview à propos de mon parcours d’auteur sur son site consacré à Murat. LireSF dans le blog sur Murat