Poèmes

Sweetheart

Doux mirage culinaire
De la tarte dans le four
Quand un œil on y jette
Qu’attendri le retrouve

C’est comme d’attendre des F1
Sur le circuit de Magny-Cours
Quand tout s’irise dans le lointain
Et que le monde retient sa source

*

Doux mirage magnétique
De cette tarte salée
De ses pneus Pirelli
Ses trottoirs à croquer

Ondulante comme une terre promise
Un beau chat dans son panier
Elle te couronne d’odeurs exquises
Il n’y a rien, rien à gagner

*

Doux mirage domestique
De cette tarte quand alors
On se penche sur le tigre
Pour savoir comme il dort

Qu’on se prend une soufflette
Un coup de patte indicible
D’y avoir mis notre tête
Nous qui sommes si fragiles

*

Doux mirage de cette tarte
Roucoulante de son chèvre
Comme des gens dans un parc
Où tout slow like au miel

Bout d’amour qui palpite
Son vertige de l’armure
Lentement avachi
Dans l’instant crépuscule

*

Doux mirage fatidique
De la tarte dans le four
Intérieur où médite
Majestueux tout son saoul

C’est le silence de ces bambins
Qu’enfin cueillis alors on couvre
De nos regards sachant combien
Tout est carrosse et tout citrouille.

No Comments

Leave a Reply